Bienvenue dans le paradis au bout du monde.
Notre robinsonnade vous accueille et vous permet de découvrir une île protégée, paradisiaque et authentique.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CULTURE
Le riz étant la base de l'alimentation , on trouve beaucoup de rizières sur l'île. Le riz est cultivé à la main ( la plantation, le labour , désherbage et la récolte )

Les fruits en quantité : plusieurs variétés de fruits sur l'île : Soanambo (fruit à pain) c'est un grand arbre fruitier qui ressemble à un oranger avec de gros fruits verts, ronds comme un pamplemousse.
Cuit il est le dîner des  habitants. D'autre fruits de plusieurs variétés sont consommés au cours de la journée (en grignotant). Mangues, bananes, coco, zamalaka, ampalibe (fruit de Jacques), litchi, ananas, papayes ...

La pêche : La plupart des hommes sur l'île savent pêcher pour nourrir la famille ou vendre. Les poissons sont, le merrou, fia malandy ( marguerite ) perroquet ( poisson bleu ), capitaine , barracuda, carangue, calamar, poulpe,  petite friture, Fiatandroka ...

Les fruits de mer et crustacés : Les huîtres ( plus petites que les huîtres européennes ) , les crevettes , gambas , langoustes , cigales de mer, crabes des mangroves ...

Les viandes : Viances de zébus ( filets très savoureux ) , porc , volailles , etc ...

Les légumes sont très savoureux ( tomates , pommes de terre , carrotes , salades , etc ... )

Les bredes : nourriture quotidienne qui n'est pas chère . « Bred » veut dire plantes : on cuit les feuilles de plusieurs plantes
Par exemple : bred de manioc = feuille de manioc pilé cuisinée avec du lait de coco .
Bred Mafana = cuisiné avec de la viande de zébu.
Bred Romazava = avec de la viande de poulet , petites feuilles qui pique.
Bred Hananambo = Feuille d'un grand arbre qu'on cuisine souvent avec des poissons.
Bred de patate douce = C'est la feuille des patates douces, elle a un goût d' épinard.

Les manguiers: manga vato, manga lava, manga vary, manga papaye, manga votsirindunyn, manga tainakoho, manga tonombato. 

Les fromages locaux :  ( vaches , brebis )

Les bananiers : akondro vazaha, akondro betavia, akondro plusbon, akondro voantsiboro, akondro carrée maventy, carrée madinila. 

Les cocotiers : voanio vola, voanio tady, voanio maitso. Ampalibe: ampalibe maiagna, ampalibe bosoa.

Letchi : letchi sinoa, letchi gasy. Citron: kombavaha, voasary makirana, maventy si madinika. Zamalaka: rouge comme des pommes. 

Fruit à pain : soanambo. Ananas. Papayes. 

C'est le cocotier qui domine le plus sur l'île. 

Pandanus : arbre haut avec de grosses feuilles longues, avec des épines le long des feuilles. C'est avec que l'on fait les nattes. 

Arbres et plantes parfumés : vanille, girofle, cacao, noix de cajou(makibo), varanto. 

Filaos : arbre qui ressemble à un sapin. Spécificité: De nombreuses espèces d'oiseaux, difficilement répertoriables, peuplent l'île et nous enchantent de leurs différents appels. Sans compter les 8 lémuriens de l'hotel "les lémuriens". 

Depuis Janvier 2007, le téléphone portable fonctionne sur 80% de la surface de l'île que est également équipée de lignes fixes ( donc... d'internet).
 


Les coutumes : Le retournement des morts : on trouve aussi cette coutume  sur la grande île de Madagascar. C'est une grande fête de famille de génération en génération qui dure 3 à 5 jours. 

Le cimetière: Comme les malgaches croient au pouvoir des morts qui aident les vivants, les cimetières sont tabous; Sauf pendant le "retournement des morts". Grande fête où l'on tue les zébus pour festoyer: repas, betsabetsa (rhum local), riz et qui se déroule souvent en été, période où il ne pleut pas, et où la température est la moins élevée (juillet-août). 

On tue plusieurs Zébus pour les manger avec du riz pendant la fête . Tout le village est invité. On fait des danses, on boit du betsabetsa (Rhum Malgache à base de canne à sucre ).

Les femmes chantent, les hommes courent après les Zébus avant de les tuer. Cette fête dure jour et nuit jusqu'au moment ou on déterre les morts.
On les met dans de beaux tissus en soie (Lambalandy) . Lorsqu'il sont bien enroulés dans le Lambalandy, on les enterre de nouveau dans les tombeaux ou les cercueils en carreaux de faïence.

On trouve également des groupes folkloriques qui chantent pour la fête de noël et la nouvelle année.

Il y a également Le Festival de la Baleine : Une fois par an, les baleines viennent par centaines à proximité de l'île avec leurs petits durant les mois de juillet à octobre, et leurs sauts interminables peuvent être observés de la plage. 

Le transport en pirogue: Depuis le sud de l'île Sainte Marie, l'embarcadère est à proximité de l'aéroport, le transport dure 15 minutes . Aux villages et sur toute l'île on trouves des" petites épiceries", qui vous proposent les produits de 1ére nécéssité : alimentation, boissons, alcools divers ...  produits d'hygiène, artisanat, cigarettes ...

Des vendeurs itinérants, de vanille, cannelle, citronelle, objets de confection artisanale, fruits et poissons, passent au quotidien proposer leurs produits (langoustes fraîchement pèchées, cigales des mers, crabes, poissons, crevettes et calamars, légumes et fruits de toutes sortes). L 'île est petite, et des chemins la traversent . Il est impossible de se perdre. Demander votre chemin et on vous renseignera avec un immense sourire car les gens sont adorables et bienveillants. Plusieurs hotels et restaurants , des gargotes vous présentent les menus du jour ou leurs fruits et jus à consommer sur place (mangue, banane, ananas, noix de coco, papaye, fruit de la passion...) A côté de l'orphelinat, au centre de l'île, se situe une maison-médicale ouverte plusieurs jours par semaine. 

Il y a également un médecin au village.
De bonnes volontés locales se chargent de votre ménage ou lessive ( impéccable! ), contre 1 petit euro. Des lieux de culte sont ouverts pour différentes confessions, la religion catholique est dominante sur l'île, et les offices religieux régulièrelment suivis. Le président de l'île ( Filoham-Fokotany le maire) tient une permanence au village pour toutes les démarches administratives. 

Le point le plus haut de l'île est le phare. Son sommet présente un panorama à 360°, permet de se repérer et d'observer la géographie de l'île. Il de trouve 50m au dessus du niveau de la mer. 
 

 

L' Histoire


Parole de malgache (d'après le récit de l'ancien Filoham-Fokotany). 

Le village en hauteur: 

Il y a longtemps, un ras de marée a inondé et détruit les habitations. Ceux qui survécurent, décidérent d'habiter le centre de l'île plus en hauteur pour éviter d'autres catastrophes naturelles.
Les rochers noirs (style seychelles) sont des tabous, c'est le repos de l'esprit des ancêtres qui domine sur ces rochers, les malgaches n'y vont pas (côte ouest). 
 

Nosy Nanto ou Agniribe : veut dire île aux nattes.Le "Nanto" est un bois dur, aussi dur que le Palissandre qu'on trouvait sur l'île. Il existe encore des forêts sur l'île, mais se sont les cocotiers et les manguiers qui dominent aujourd'hui. La nécessité de construire, ou de s'alimenter, change peu à peu le profil de l'île qui néchappe pas à la régle mondiale de la consommation, mais aussi de la survie. 

Malheureusement les ressources locales ne sont pas exploitées par manque de connaissance du maraîchage, ce qui pourrait améliorer l'équilibre alimentaire en légumes et diminuer les coûts d'importation de produits venant de la grande île. Nature ou Culture ? A réflèchir.... 


L'île aux nattes ou "Agniribe"

C'est une petite île paradisiaque couverte de végétation luxuriante , entourée d'une barrière de corail.
Le sable est fin et blanc comme de la farine, l'eau de mer est cristalline ont peut voir les détails au fond comme en plein air. Son apparence est turquoise. L'île à une superficie de 3km de long sur 2 de large elle se trouve à 100 mètres au sud de l'île Ste Marie (on peut y accéder en pirogue) laquelle est située à 45 km au Nord Est de la grande Ile de Madagascar.

Les habitants 

Ils sont 900 sur l'île. Et se trouvent en grande partie dans le village au millieu de l'île . Les enfants sont nombreux proportionnellement aux adultes

L'histoire de l'île. (La légende du village en hauteur de l'île). 

Traduite d'un récit de l'ancien maire. Il y a très longtemps a eu lieu un ras de marée qui a inondé et détruit les habitations des gens du bord de la mer. Ceux qui ont survécus décidèrent de s'installer sur les terres plus en hauteur pour éviter d'autres catastrophes naturelles et reconstruire leurs familles.

Par contre les hôtels et restaurants "modernes" sont tenus généralement par des français. Il y a environ 16 hôtels ou restaurants en bord de mer. Chaque restaurant à sa spécialité.

La cuisine :

La nourriture fondamentale est le riz,  mais toujours accompagné par des poissons, des breds, des viandes de volailles, de zèbus. On cuisine beaucoup avec les noix de coco et le gingembre.. Exemple : poisson sauce coco, calamar au gingembre , bred manioc sauce coco...
On adore aussi le "romazava", c'est un plat malgache , très connu à base de viande  avec des "bred mafana" ou d'autres "bred" (bred = feuilles de plantes qu'on trouve là-bas)

La façon de vivre à l'île :

Les habitants vivent dans des petites cases d'une surface d'environ 15m² habitable. Ils vivent tous ensemble (toute la famille) 8 à 10 personnes. Les maisons : le toit est en "ravimponitra" : feuilles d'arbres du voyageurs ; Les murs en "falafa" : en tige du même arbre et en tige de raphia "bobo" , le reste (le sol) étant en planche.

Tous les arbres des constructions se trouvent sur l'île aux nattes ou au plus loin sur l'île Ste Marie.

 
 
 
Massage Malgache

NOUVEAUTÉ 2014
Pour une parenthèse de détente et de bien-être...
 
Le restaurant

Le Restaurant dont la réputation n'est plus à faire avec une cuisine Malgache et européenne; des Spécialités comme :
Le filet de Zébu Sauce Poivre Vert, Le poisson Marguerite ou Capitaine Sauce Coco, les Langoustes ou les Cigales Grillées...

 
Larobinsonnade

Un bateau de 8 places pour les excursions a "l'ile aux sables" Snorkling , pèche a la traine , Safaris Baleines (Juillet /aout...) etc.
 
Les tarifs

Pour l'hébergement de deux personnes varie suivant l'emplacement et les préstation des bungalows. Le prix ce situe entre 20 et 44 euros/nuit. LAROBINSONNADE est le seul hôtel de l'ile aux nattes à avoir de l'électricité jour et NUIT !